Alimentation

L'alimentation du bébé allergique

 

Nourrir un bébé souffrant d'allergie ou de reflux est une chose difficile, parce qu'il ne pourra pas manger de tout. La mère qui allaite devra pratiquer des évictions alimentaires. Le choix d'un lait artificiel devra se faire scrupuleusement en sélectionnant des formules exemptent d'allergènes. Puis, lors de la diversification alimentaire, les parents devront préparer les menus de leur enfant en supprimant les aliments auxquels il réagit.

A ceci peut s'ajouter une prise du sein difficile ou un déroulement des repas parsemé de refus ou de désintérêts, parce que l'enfant souffre de douleurs douleurs digestives, de troubles ORL ou cutanés. L'enfant allergique pourra être qualifié de “difficile” à table, refuser certains aliments ou en préférer exclusivement d'autres. Dans certains cas, sa prise de poids pourra même être affectée. Les parents devront accompagner leur enfant avec beaucoup de compréhension et de patience, en suivant pas à pas l'amélioration de sa santé et pour tenter une réintroduction de l'aliment exclu.

Puisque la bonne santé de l'enfant dépend directement de la bonne observance des évictions alimentaires, ceci engage ses parents dans une préoccupation quotidienne et parfois des charges matérielles, financières et administratives avec l'achat de denrées de substitution ou d'équipements ménagers spécifiques pour pouvoir confectionner les repas ou encore la mise en place d'un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) lors du placement chez la nounou ou à l'école.

 

+ d'articles

 

ALLAITEMENT

LAITS ARTIFICIELS

DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE