Il arrive parfois qu'un bébé ne semble pas aimer le lait que sa mère a tiré pour lui, lorsqu'il entre en crèche par exemple. En vérifiant, vous pouvez trouver que votre lait sent le savon ou l'amertume d'un lait rance et qu'il en a aussi le goût.

 

Vous pensez qu'il a tourné, ou l'on vous dit que votre lait n'est plus bon pour votre bébé ou bien même que votre bébé y est allergique. Ceci est impossible.

Ne le jetez pas ! Rassurez-vous, si les recommandations de conservation du lait maternel ont bien été respectées, alors, c'est qu'il s'agit probablement d'un phénomène tout à fait naturel, mais qui se produit trop hâtivement.

L'origine du problème vient des lipases, qui sont des enzymes contenues dans le lait humain. Elles sont là pour aider votre nourrisson à bien digérer les graisses de votre lait. Mais, il arrive, chez certaines mères, que ces enzymes se mettent en action précocement et prédigèrent le lait maternel, provoquant ce goût si particulier. En aucun cas votre lait n'est impur à la consommation. D'ailleurs certains bébés ne sont absolument pas gênés par la chose et le boivent sans répugnance.

Les recommandations pour éviter l'action des lipases, sont de chauffer le lait fraichement tiré à une température d'environ 60 °C (au bain marie, au chauffe biberon, mais surtout pas au microonde !), puis de le refroidir rapidement sous l'eau froide avant de le conserver (réfrigération ou congélation). Cette opération est à faire juste après avoir exprimer votre lait. Plus tard, ça sera inutile.

 

 

 

+ d'info

 

 

Le test à la lipase
"avant de réfrigérer/congeler une banque de lait, faites un essai! je le dis sans cesse aux mamans, faites un test à la lipase [...] le lait, s'il a acquis cet aspect savonneux, reste bon à la consommation; mais que le chauffage du lait est inutile, c'est trop tard. C'est juste après l'expression du lait qu'il faut chauffer le lait" Lire la suite...