Allaitement maternel

L'allaitement maternel

 

Le lait maternel est l'aliment adapté au nourrisson. Il nourrit, il est particulièrement digeste, renforce le système immunitaire et instaure la flore intestinale du bébé qui est la base d'une bonne immunité. Il protège également des maladies et des virus.

En cas d'allergie ou de reflux, le lait maternel reste le meilleur choix. Certains bébés allergiques ou intolérants peuvent réagir à un aliment consommé par la mère qui allaite, via le lait maternel. Mais l'allaitement peut être maintenu à condition que la mère mette place un régime d'éviction de l'aliment ou des aliments responsable(s) de la réaction.

Le lait maternel a également des vertus non négligeable sur le reflux ou les allergies. Il peut ainsi aider à la cicatrisation d'un eczéma ou bien aider à soulager la douleur lors d'une crise de reflux.

Par contre, le déroulement de l'allaitement est parfois rendu difficile par la souffrance, le comportement et les pleurs du nourrisson allergique ou souffrant d'un reflux, également par le fait que les traitements médicamenteux proposés contre le reflux ou l'allergie ne sont pas toujours adaptés à l'allaitement maternel. Il est alors important de trouver un soutien moral et de connaître quelques aménagements permettant de faciliter les choses. L'allaitement reste malgré tout un atout pour s'occuper et materner ces bébés en souffrance, qui ont souvent un besoin intense de contact et d'attention.

En cas d'allaitement mixte ou de sevrage, le choix d'un lait artificiel adapté se fait avec le médecin. Mais certains bébés allergiques à plusieurs ingrédients ou hyper-réactifs ne supportent aucun lait de substitution. Il est alors encore possible de redémarrer un allaitement maternel, même après un arrêt de plusieurs mois. Cette technique s'appelle la relactation.