On parle beaucoup de tous les anticorps et toutes les bonnes choses qu'il y a dans le lait maternel pour la santé du bébé, mais il ne faut pas oublier non plus qu'on peut s'en servir autrement que oralement!

Eh oui, le lait maternel c'est bon aussi pour pleins de choses:

- dans le nez, à la place du sérum physiologique, ça nettoie le nez à merveille - dans les oreilles, ça guérit les otites - dans les yeux, ça guérit les conjonctivites (ma mère peut le confirmer, elle s'est soignée une conjonctivite en une demi-journée peu de temps après que j'aie accouché, juste en trempant un coton dans ma coupelle de lait maternel et en le mettant sur son œil) - sur les fesses, ça évite les érythèmes fessiers - sur les bobos de la peau en tout genre, comme les gerçures, les piqûres d'insectes...

Comment on l'utilise?

Tout dépend de l'utilisation que l'on veut en faire, et aussi de la maîtrise qu'on en a!

Soit on le fait en mode "giclage manuel" (quand on a choppé la technique, c'est simple, rapide, ça ne demande rien d'autre comme matériel, et puis, il faut le dire, c'est super rigolo quand même, d'envoyer une giclée de lait sur les fesses de son bébé quand on lui change sa couche!). Soit on le prend avec une pipette (genre la pipette du Doliprane), après l'avoir tiré dans n'importe quel récipient. Soit avec un coton...

On peut l'utiliser tout frais sortir des seins. On peut en utiliser qui a été stocké au frais. J'ai un petit coup de cœur pour le dépôt de gras à la surface: quand on tire son lait, au bout de quelques heures, il se déphase; on a donc une majorité de partie dite "aqueuse" et la surface, on a le gras du lait, qui ressemble à une sorte de crème fraiche (et quand on le stocke à part, ça finit par ressembler à du beurre). Cette partie du lait est très riche, on dit généralement que c'est le "gras de fin de tétée". L'avantage quand on tire son lait, c'est qu'on voit très bien la séparation entre les deux parties! Bon, si c'est pour le donner à boire au biberon au bébé, il suffit de secouer et ça se mélange très bien hein, pas de problème!

Bref, cette partie grasse, elle est très riche et je la trouve vraiment excellente pour la peau! Sur mes mains abîmées par le froid, ça fait des miracles plus que n'importe quelle crème! C'est super agréable!!!

Je pense que la liste des bienfaits du lait maternel est in-exhaustive. Chaque mère trouve des nouveaux usages, chaque chercheurs trouvent des nouvelles vertus. Ce qui est génial, c'est qu'il n'y a pas de risque d'allergie au lait maternel, donc on n'a pas à avoir peur de tester d'en mettre partout et n'importe où, puisqu'on ne court aucun risque!

Hélène maman de Jandira
http://maternage.6mablog.com/


Nourrisson allergique au soja

J'ai allaité avec un réflexe d'éjection fort du lait et Lola a eu très rapidement un reflux gastro-oesophagien interne, c'est-à-dire sans aucune régurgitation. Jusque là, elle avait juste du mal à faire sortir les rots et je la faisais dormir inclinée contre les remontées acides. Mais, à partir de 4 mois environ, son reflux pris une autre allure. Elle avait mal quand elle rotait et vomissait du lait caillé après chaque tétée.

Lire la suite...

Sans couche pour calmer un érythème, des coliques et un reflux

Mon bébé traînait un érythème fessier depuis sa naissance. Je n'arrivais pas à l'enrayer malgré les changements de marques de crèmes ou de couches. Une amie m'a rappelé avoir pratiqué l'hygiène naturelle infantile. Cette méthode consiste à tenir le bébé au dessus d'un bac, d'un lavabo ou d'une baignoire pour lui faire faire ses besoins. Grâce à cela, l'érythème a disparu parce qu'il n'avait plus les fesses souillées par les selles, ni ne macéraient dans la couche, grâce aussi à des toilettes simplement à l'eau, un bon séchage et plus aucune crème qui rougissait encore plus ses fesses.

Lire la suite...

Manger des morceaux

J'avais entendu plusieurs choses sur le fait de donner à manger aux bébés directement en morceaux, dès le début de la diversification. Même quand ils n'ont pas de dents, ils arrivent très bien à se débrouiller et à mâcher avec leurs gencives la majorité des aliments. Et donc, dès le début, ma fille a eu des morceaux.

Lire la suite...

Mères d'enfants différents

Vous les rencontrez un peu partout.

Au marché, dans le métro, chez le médecin…

Parfois, vous assistez aux crises de leurs enfants au parc ou au supermarché.

Vous les trouvez très patientes ou trop peu.

Quand vous les regardez de près, vous trouvez peut-être qu’elles sont particulièrement cernées, essoufflées.

Lire la suite...

Constipation à l'introduction du blé

Vers l'âge d'un an, Rémi goûtait seulement à quelques aliments lorsque j'ai commencé à introduire les céréales, d'abord des pâtes au blé. Il a commencé à être constipé.

Lire la suite...

Pharmacie au naturel pour bébé atopique

Il n'est pas nécessaire d'acheter un produit pour chaque usage ou chaque maladie infantile, lorsqu'on connait et que l'on a testé certains produits "tout en un" très pratiques.

Lire la suite...