J'avais entendu plusieurs choses sur le fait de donner à manger aux bébés directement en morceaux, dès le début de la diversification. Même quand ils n'ont pas de dents, ils arrivent très bien à se débrouiller et à mâcher avec leurs gencives la majorité des aliments. Et donc, dès le début, ma fille a eu des morceaux.



Elle a réellement commencé à être diversifiée à 7 mois et demi environ. Avant, il lui arrivait de goûter à ce que l'on manger, mais c'était uniquement pour remplir sa curiosité qui la poussait à vouloir goûter. Mais en général, elle n'avalait même pas ce qu'elle mangeait.

Rapidement, elle a donc su manger tout, tel quel. Les purées et les compotes sont très rares. Elle mange des fruits, des légumes, de la viande, tout ça en petits morceaux, comme nous. Elle a très vite su mordre, ou croquer dans les aliments. Cet été, alors qu'elle devait avoir 8 mois, je me souviens qu'elle savait déjà manger une tomate cerise toute seule, sans l'aide de personne. Hier, elle m'a fait la jolie surprise d'aller chercher une poire toute seule, qui était posée sur la table. Elle est allée la prendre et s'est mise à la manger comme ça, avec la peau, sans besoin qu'on lui coupe en morceaux. Elle a juste crié quand son papa a voulu lui enlever les fibres immangeables qui sont au milieu de la poire.

Par contre, quand je tente de lui faire des petits pots rien que pour elle, mademoiselle ne veut même pas y goûter. Non, c'est bien plus chouette de manger comme les grands. Alors oui, elle mange des compotes et des yaourts parce que l'appel du sucre est troooop fort, mais en salé, elle ne veut manger que ce que nous on mange! Elle vient tout le temps aux pieds de son père pour qu'il partage son repas avec elle! Et puis il y a aussi un nouveau petit obstacle à la faire manger: elle veut manger elle-même, toute seule, comme une grande, et donc pas question qu'on lui donne son repas à la petite cuillère, c'est elle qui veut tenir la cuillère! Mais bon, je laisse faire, peu importe après tout! Et elle a bien démontré hier soir, avec la poire, que si elle a envie de manger, elle sait tout à fait se débrouiller!

J'allais presque oublier de préciser qu'elle ne s'est, bien entendu, JAMAIS étranglé avec quelque aliment que ce soit. Elle s'est déjà étranglée au sein en tétant trop vite, mais jamais en mangeant! Soit elle arrive à mâcher et à avaler, soit il y en a trop, et elle recrache (mais ça reste rare, maintenant, c'était plutôt à ses débuts).

Hélène maman de Jandira
http://maternage.6mablog.com/


Sommeil de loirs ou de hiboux ?

Il y a des bébés loirs.

Et il y a des bébés hiboux, qui sont de chouettes bébés (hu hu ! c'est drôle)

Ce bébé dormait bien. Et puis, il a eu un reflux. Alors, il a arrêté de bien dormir. Moi aussi.

Quand on a un bébé qui ne dort pas, on apprend beaucoup de choses (faut bien rester positif)

Lire la suite...

Dormir avec bébé en écharpe de portage

Depuis que Pauline est née, je pense que les siestes qu'elle a pu faire allongée seule dans un lit peuvent se compter sur les doigts des deux mains ! Les deux semaines ayant suivi sa naissance, elle s'endormait au sein, puis je ne cherchais plus à bouger et lisais. Le soir, nous réussissions encore à la poser endormie. Mais très vite, dès la 3ème semaine je pense, Pauline n'a plus pu s'endormir au sein. J'ai alors compris que j'avais un terrible réflexe d'éjection fort du lait (REF) et elle, un reflux lié à mon REF.

Lire la suite...

Parcours d'une mère dans le diagnostic du reflux

Nous avons eu deux garçons, tous deux ont souffert de reflux interne. Mais le parcours diagnostique a été différent pour chacun d'eux.

Lire la suite...

Signes d'oesophagite chez un bébé qui pleure peu

Lola a déclaré un reflux très tôt après sa naissance, je l’ai vu tout de suite à son comportement.
Elle avait des spasmes, de petits soubresauts qui partaient du bas de la colonne vertébrale jusqu’en haut. Elle se tortillait et gémissait, plus qu'elle ne pleurait. Il n’y avait pas, ou seulement quelques rares régurgitations de lait caillé. Il s’agissait d’un reflux interne, c'est à dire qu'elle ravalait immédiatement les remontées acides et j'entendais régulièrement gloup gloup dans sa gorge, suivi de grimaces.

Lire la suite...

Allergie digestive au lait de vache

A l'âge d'1 mois, mon fils hurlait tous les jours, se tordait et se vidait toutes les demi-heures avec érythèmes fessiers à répétitions, selles acides, boutons sur tout le corps. Au fil des semaines qui ont suivi, c'est devenu des plaques d'eczéma sur la moitié de son corps avec pleurs les nuits, certainement à cause du grattage (comme son 2ème frère, qui a aujourd'hui 12 ans, et qui se vide s'il boit du lait de vache).

Lire la suite...

Douce rémission de la douleur aux seins

J'ai la poitrine nue et Lola contre moi. Elle a la grippe. Elle est fiévreuse et frissonne. Elle tète. Elle tète à vide, à plein, elle tète et elle tète. Je regarde avec curiosité mon mamelon qui dépasse à peine de sa bouche et qu'elle malaxe, tire et suce dans tous les sens... Je ne sens rien !

Lire la suite...