Lola a un reflux depuis sa naissance. Elle est allaitée. Les conditions particulièrement difficiles qu’induit le reflux gastro-oesophagien (RGO), m’a fait remettre en cause l’allaitement plusieurs fois. Mais… Lola n’aime pas le lait de vache et le peu qu’elle en ait mangé, a engendré des régurgitations de lait caillé. Elle est allergique au soja (vomissements). Et puis, elle a refusé tous les "laits" végétaux, sauf le "lait" de riz. Mais celui-ci la constipe ! Alors, qu’aurais-je fait si je n’avais pas allaité ?



Je ne veux même pas imaginer ce qu'aurait pu être la galère de la valve des laits artificiels, pour en trouver un qu’elle tolère et qu'elle veuille bien avaler ! Je préfère de loin lui donner mon lait, convaincue que, l’aliment que la nature a prévu qu’elle reçoive soit le meilleur. Ca me paraît plus simple ainsi, même si je dois observer des évictions alimentaires pour éviter que la partie allergisante des aliments que je consomme, passe via mon lait et la fasse réagir.

fanette