L'atopie est une prédisposition génétique au développement cumulé d'allergies (ex. pollen + lessive + aliment). Elle se manifeste très jeune par un eczéma et peut s’aggraver avec l’âge.

Une personne atopique aura plus de risque de se sensibiliser à certaines substances de son environnement tout au long de sa vie. Mais on ne pourra pas prédire lesquelles. Il peut s'agir d'aliments, de substances aériennes (moisissures, pollens, etc) ou en contact avec la peau (savon, lessive, cosmétique, etc). Bien souvent il n'y a pas qu'une seule allergie et l'individu atopique réagit à plusieurs allergènes différents, ce qui perturbe la qualité de son quotidien. On parle alors de poly allergies.

A l'inverse, il arrive aussi qu'une personne atopique ne présente pas de réactions allergiques. Alors que les tests allergologiques sont positifs pour elle, cette personne ne se plaint d'aucune allergie. Les tests pratiqués de manière courante permettent juste de révéler une sensibilisation du système immunitaire à des allergènes. Des tests revenus positifs chez une personne atopique confirment la prédisposition à développer, dans un second temps, une réaction allergique.

L'atopie est une maladie chronique. Ses manifestations peuvent évoluer dans le temps et prendre des aspects différents. Durant la petite enfance, il s'agit souvent d'eczéma qui évolue ensuite vers l'asthme, la rhinite allergique ou encore l'urticaire. Il est à noter que la plupart des enfants atteints d’allergie alimentaire présentent un terrain atopique.

 

 

+ d'info