La dermatite atopique (DA) affecte surtout la face, le creux des coudes et derrière les genoux, de manière souvent symétrique. Elle se manifeste par une inflammation de la peau qui s'accompagne de démangeaisons.

Son évolution est chronique et se fait par poussées. Les symptômes varient d’une simple sécheresse cutanée avec lésions eczématiformes minimes, aux formes sévères avec des rougeurs marquées généralisées et des desquamations.

La dermatite atopique est une maladie fréquente chez le nourrisson (75 à 80% des manifestations cliniques entre 0 et 3 ans, 34% entre 3 et 6 ans, 16% entre 6 et 15 ans et 4% après 15 ans). Elle débute à tout âge, mais le plus souvent entre le 2ème et le 4ème mois de vie. 50 à 90% des dermatites atopiques du nourrisson sont dues à une allergie alimentaire.

Elle peut s'associer secondairement à de l'asthme ou à une rhinite allergique. Il ne faut pas confondre la dermatite atopique (parfois appelée eczéma atopique) avec l'eczéma de contact qui est souvent plus localisé.
Plus d'informations sur l'eczéma de contact

 

+ d'info